Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Une idée à suivre?

Une idée intéressante :

Dans le cadre d'une campagne intitulée "Aimons les cyclistes", l'association poitevine "Vélocité.86" propose aux automobilistes de parrainer un (ou plusieurs) cyclistes.

S'inspirant des actions "compensation carbone", l'association propose aux automobilistes de compenser leurs émissions de carbone en s'engageant à parrainer directement un (ou plusieurs) cyclistes. Le principe sous-jacent étant qu’une quantité donnée de CO2 émise par une personne peut être "compensée" par la réduction d’une quantité équivalente de CO2 pas une autre personne.

Le parrainage consiste par exemple à assurer 1 an d'entretien du vélo, ou à fournir à son filleul des tickets de bus ou un covoiturage en cas de mauvais temps, ou même à offrir des vêtements de protection (en cas de pluie), des accessoires vélo, sacoches pour les courses, antivol, sonnette, etc...
Fort de son expérience sur la route, l'automobiliste-parrain peut également jouer un rôle de conseil auprès de son filleul-cycliste, il peut l'inciter à adopter une conduite plus prudente à vélo, ou l'encourager à persister dans sa pratique du vélo urbain en cas de tentative d'abandon.

Toutes les idées ou suggestions seront acceptées dans le cadre de ce parrainage.

Automobilistes, si vous êtes intéressés, renseignez-vous auprès de l'association Vélocité.86 :

poisson avril 2009.JPG



Commentaires

  • Ou comment se déculpabiliser en se déresponsabilisant....

  • Bonjour,

    Représentant en piles salines jetables, je parcours près de 250 000 km par an avec ma Mercedes Turbon-diesel. Je cherche à parrainer une ( ou plusieurs) jeune(s) cycliste(s). envoyer proposition( avec photos) au site qui transmettra.

  • @Steve : en effet, on peut se demander quel est l'impact réel d'une telle initiative :)
    @Jean-Pierre : Je ne sais pas si vous avez bien compris le sens de cet engagement. Les devoirs d'un parrain doivent s'assumer quel que soit le profil du filleul et je ne pense pas qu'il soit possible de spécifier ses préférences.

  • En tant que parrain, je suis pourtant près à m'investir auprès de mes jeunes filleules. Si je prèfère parrainer des jeunes filles, c'est parce que le courant passe très très bien avec elles ! Je suis par ailleurs président du club de photos artistiques de Loudun où j'ai de fréquents contacts avec de jeunes modèles.

  • Bonjour,
    Je suis tombé par hasard sur votre site en surfant au boulot et j'ai aussitôt été voir sur le lien que vous donnez: rien trouvé. De toutes les façons je ne vais pas en plus parrainer un cycliste alors qu'il ne font que m'em..der tous les matins et tous les soirs quand moi je me rend à mon boulot. Je ne sais pas comment c'est à Poitiers, mais ici à Lyon, tous ces promeneurs qui utilisent la rue devraient rester chez eux et laisser les gens qui travaillent tranquille.
    Bon courage quand même parceque ça ne doit pas être facile de défendre des zozos pareils !
    Amitiés.
    Jean

  • Chère Madame,

    Cette initiative me semble très intéressante. Je me propose donc pour être parrainé par un ou une automobiliste. Je fais très régulièrement du vélo : Le matin 500 m aller-retour des violettes au cimétière municipal pour fleurir la tombe de l'abbé Bernier ( et celle de feu mon mari si j'ai le temps) pusi l'après midi 300 m pour aller boire ma poire au bar-tabac (je ne fais que l'aller en bicyclette car souvent au retour j'ai la tête qui tourne...). J'attendrai de mon ou ma parraine quelques menus services : gonfler régulièrement mon vélo car mon dos me fait beaucoup souffrir, m'amener tous les mercredis au marché de Poitiers en passant par le cimetière de Montamisé où ma chère mère repose, m'accueillir à Pâques, l'ascension, 2 semaines en été et à Noêl car je suis une des seules aux Violettes à n'avoir aucune famille qui vienne la visiter ou la sortir. Certaines de mes collègues qui ont uen langue de vipère ( vous aurez reconnu Mmes Gringoire et Gaspard) en profitent pour raconter que c'est parce que j'ai très mauvais caractère. Je souhaiterai aussi, si c'est une dame, qu'elle puisse me faire quelques menus travaux d'aiguilles ainsi qu'elle m'épile le visage car mes yeux ne sont plus bons à rien ! Si c'est un monsieur, si il est veuf et ancien militaire ce serait parfait.

    votre huguette

    PS : Madame Anne, ce Monsieur Jean-Pierre qui veut parrainer me rapelle beaucoup un de mes cousins qu'on appelait le pinceur...je serai vous je me méfierai...

  • @Jean de Lyon : vous devriez vous mettre au vélo, vous verrez la différence : bonne humeur, humilité, optimisme, et même rentabilité au boulot. D'ailleurs, vous portez déjà un nom tout indiqué Fahrrad=vélo
    @Huguette : ça vous intéresse pas un we dans la Brenne avec Mr et Mme Vocivelo? On vous aidera à porter votre tente et votre duvet

Les commentaires sont fermés.