Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bretagne

  • Séquence nostalgie

    Ce week-end, nous étions loin de Poitiers. Retrouvailles en famille en Bretagne, au Conquet, port de pêche qui se trouve à 25 kms de Brest. Distance oblige, nous avions fait le trajet en voiture.


    J'ai retrouvé une photo datée de 1977, souvenir d'un week-end à vélo. Nous étions étudiants à Brest, et nous avions organisé un week-end de cyclocamping entre Brest et Le Conquet avec des copains.

    medium_Conquet1977.jpg

    Notez que nous étions très en avance sur la mode, nous portions déjà les tricots rayés, bien avant que JPG n'en fasse un must pour tous les branchés. Ajoutez les chaussures Clarks et les chaussettes Burlington pour Michel et tout est bon.

    J'en profite pour faire un peu de pub pour la ferme-auberge de Keringar, où nous nous sommes réunis. La déco des chambres est absolument géniale, les repas à l'auberge sont excellents et l'accueil du propriétaire des lieux, Alain Larsonneur, vous ne l'oublierez pas... Auberge, gite d'étape, gites de vacances, ferme pédagogique, chambres avec label Rando-plume ... plusieurs formules sont possibles. Par exemple, ce lieu peut servir de gite d'étape pour les cyclistes qui feraient les circuits d'Iroise à vélo.

  • Infidélité

    Nous avons testé le kayak de mer. Vous me direz le kayak de mer à Poitiers?? d'accord c'est pas évident, mais nous avons profité des derniers jours de vacances passés en Bretagne pour une sortie en kayak avec le centre nautique de Loguivy . La sortie d'une demi-journée nous a permis de redécouvrir les petites îles autour de l'île de Bréhat.
    Le kayak de mer en biplace : c'est un peu comme le tandem, on est 2 dans un kayak et il faut pagayer de concert. J'ai choisi la place avant et j'ai laissé prudemment la place arrière à Michel qui avait accès à un gouvernail. Contrairement au vélo, c'est plutôt les bras qui travaillent : enfin pour moi car le lendemain j'avais vraiment mal aux épaules.

    Déjà, Michel a suggéré d'alterner à l'avenir vacances en cyclocamping puis bivouac kayak de mer. Suis fatiguée... Vivement le retour à la bibliothèque.