Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Une autoroute pour les vélos

    60 kms d'autoroute pour les vélos, enfin juste le temps d'un week-end, faut quand même pas rêver :

     

    Pour plus d'infos sur cette opération, voir l'article de Libération : embouteillage de trois millions de personnes sur une autoroute allemande

  • mariage à vélo à bordeaux

    Un mariage à vélo à Bordeaux : une idée à suivre?

     

  • Poitiers se met au vélo électrique

    Un article de la Nouvelle République l'annonce aujourd'hui : 50 vélos électriques ont été achetés et seront disponibles à la location auprès de Cap-Vélo. Une bonne occasion de tester la circulation à Poitiers avec un vélo électrique avant l'achat par exemple.

    Extrait de l'article : "Après l'ère de la voiture à Poitiers, Coeur d'Agglo lancera l'ère des piétons. Et peut-être des vélos. Avec l'achat de 50 vélos électriques, Grand Poitiers met le grand braquet sur la bicyclette. « La configuration de la ville s'y prête bien », estime Jean-Jacques Guérin, rapporteur de la commission transports à Grand Poitiers.
    Les plus réticents aux efforts physiques vont trouver pédale à leur pied avec l'assistance électrique. « Poitiers, ça monte et ça descend. Et quand ça monte... », siffle l'élu, plus que charmé par cette idée. Sous-entendu le cycliste poitevin est un courageux des côtes. Et il y en a. La pire : la Cueille-Aigüe. Avez-vous essayé ? A partir de mi-septembre, ou fin octobre au plus tard, tout le monde pourra enfourcher la selle « électrifiée » et abattre les plus dures montées." La suite sur le site de la NR

    A noter cette remarque de l'élu : le cycliste poitevin est un courageux des côtes ... et la cycliste poitevine aussi? Pour avoir monté la côte de Montbernage hier soir à minuit après un repas bien arrosé, je confirme que ça monte (les poitevins connaissent Montbernage, plus facile que la Cueille Aigüe mais ça grimpe aussi). Ceci dit, les côtes ne devraient pas être un obstacle pour les cyclistes à Poitiers :

    - on peut les contourner : tiens justement hier soir Oisule racontait qu'elle prenait l'ascenseur du parking de Blossac avec son vélo pour éviter la côte de Blossac. Prendre aussi l'ascenseur de la gare pour rejoindre la passerelle vers le TAP, ça aide.

    - on peut aussi les monter à pied tranquillement

    - pour ma part, je monte les côtes sans effort au plus petit plateau : je monte tout doucement mais j'arrive toujours en haut

    Merci à Mago8 qui a relevé l'information

  • Info de dernière minute

    L'office de tourisme de Poitiers propose une balade à vélo le long de l'eau :

    vendredi 16 juillet

    rendez-vous à 17h30 Près-Hermès à l'ancien Espace-Réaumur

    venir avec son vélo et un pique-nique.

    Sur inscription au 04 49 41 21 24