Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Vienne

  • Parrainer un arbre

    Pour bien commencer l'année 2007, j'ai décidé de parrainer un arbre. En effet, la région Poitou-Charentes propose de parrainer la plantation d'un arbre en forêt publique. Cet arbre sera situé en forêt de Mareuil, à 30 kms de Poitiers, quelque part du côté de Chauvigny. On peut même suivre en ligne le journal de la plantation de Mareuil. En échange, j'ai reçu un certificat de parrainage électronique.

    medium_certificat-parrainage.2.gif

    Quel est l'intérêt de parrainer un arbre? D'abord, c'est participer à une démarche collective de replantation et préparer une meilleure qualité de l'environnement pour demain. Mais aussi, en tant que randonneurs cyclistes, nous sommes très sensibles aux paysages que nous traversons. C'est bizarre, mais nous préférons traverser des forêts que des zones urbaines. Et puis, les arbres nous procurent de l'ombre en été, parfois nous abritent des averses passagères. Alors pourquoi s'en priver ?

    PS : A ce jour, 248 marraines et parrains ont souhaité qu’un arbre soit planté en leur nom en Vienne et 592 au total en Poitou-Charentes.

  • Tous à vélo 2006

    Aujourd'hui dimanche 3 juin, c'est la journée nationale "Tous à vélo". A Poitiers seuls les courageux sont à vélo, ceux qui se sont levés tôt pour le rendez-vous fixé à 9h15 place d'Armes, point de départ d'un circuit de 17 kms sans difficulté, circuit prévu pour les familles.
    J'ai fait le grand effort de me lever à 8h00, préparer les sandwichs, les lunettes de soleil, une bouteille d'eau et en route pour la place d'Armes. Je sommeille encore un peu et je me trompe de direction, donc me voilà partie en direction inverse, je réalise que je dois faire demi-tour, j'arrive avec 10 minutes de retard. Michel qui m'a précédée de 3/4 d'heure, m'attend en compagnie de Jef, Gilles et Stéphane car tous les groupes sont déjà partis. Zut, il va falloir pédaler pour les rattraper.
    On retrouve un groupe, ambiance de promenade, on bavarde, on s'arrête pour remettre une chaîne de vélo en place, une fois, 2 fois, 3 fois... Ben oui les vélos sont un peu rouillés en début de saison. Rien à voir avec les cyclos en club qui eux sont partis tôt ce matin et font un parcours de 75 kms...
    Rendez-vous à 11h00 : toutes sortes de vélos, petits, grands, beaux ou moches, vélos de course ou vélos urbains se cotoient à l'auberge de jeunesse, puis départ en groupe vers la Mairie de Poitiers. Encore dernier, on arrive trop tard pour le discours des officiels, trop tard pour la photo dans le journal, mais il reste encore de l'apéro donc tout va bien.

    Pique-nique à Blossac: tousàvélopoitiers

    Après-midi autour du rallye vélo organisé par les étudiants de l'ESCEM : circuit sans difficulté agrémenté de quelques énigmes, visites de jardins ouverts puisque c'est aussi la manifestation "Rendez-vous aux jardins". Le but est de découvrir Poitiers à vélo, ce n'est pas une question de vitesse. D'ailleurs, une crevaison nous surpend alors que nous n'avons pas de rustines. Un cyclo de passage nous en cède une. Lors de la remise des lots à 17h00, nous découvrirons parmi les lots, des kits de réparation en cas de crevaison. Un peu tard, mais valable pour l'année prochaine.

    L'heureux gagnant du 1er prix offert par l'ESCEM repart avec 2 vélos, le sien (forcément dans un rallye vélo on ne vient pas en voiture) plus celui qu'il a gagné.

  • Cyclocamping (suite)

    Merci pour leurs réponses à Jef, Gilles et Gilolivier : ce n'est pas Gençay, ni Vouneuil-sur-Vienne, ni les Roches Prémarie mais Bonnes au bord de la Vienne, à 20 kms de Poitiers. Le camping est ouvert depuis le 15 mai, il y a une piscine ouverte au 1er juin avec nocturne le vendredi soir... plus une plage en bord de Vienne l'été.

  • Week end orange

    medium_velo_mai_06_001.jpg

    Week end chargé sur les routes - Ne partez pas après 14 h samedi .... blablabla.
    En fait d'orange notre week end fut vert et jaune et c'est bien ainsi. Pour preuve la route libre à perte de vue devant et derrière Anne. Et le Bison bien que futé s'est transformé en charolaise paisible, en mouton, en âne et même en biche !
    Plutôt que que tasser les voitures sur les auto-routes (ou les bouchons-routes ?) , construisons des vélo-routes: c'est moins cher et bien plus agréable !