Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cyclo camping

  • Lettre ouverte

    Tout ce que vous auriez pu découvrir sur le Poitou... si vous aviez participé au week-end CCI, cyclo camping international du 26-27 avril 2008.
    Lettre ouverte à lire... surtout si le Poitou n'évoque pour vous que le Futuroscope et le fromage de chèvre.

    Tout d'abord, parlons de l'accueil charmant réservé aux personnalités de CCI, le Président de CCI en personne qui s'était déplacé de Niort à Poitiers pour ce 1er week-end en Poitou, accompagné de sa charmante compagne et du premier secrétaire de CCI, tous les 3 à vélo bien entendu. Mr le Président donc, ému à l'idée de retrouver les lieux qu'il avait parcourus, déjà à bicyclette, lors de ses lointaines années étudiantes, peut-être un peu égaré, a été accueilli devant la gare par un automobiliste poitevin vociférant "Vous avez pas fini d'emmerder tout le monde?" Ah, Mr le Président, enfin soyons simples, Joseph, les temps ont changé ici aussi à Poitiers. L'automobile a envahi le moindre trottoir, le moindre pavé... et pour la bicyclette, c'est dur.

    Oublions cet automobiliste mal dégrossi grâce à Michel qui très vite a mené le groupe à vélo hors de Poitiers par des voies moins fréquentées et découvrons la roseraie, puis la campagne et les villages aux noms charmants : Bignoux, Château-Fromage, Jappe-Loup, Touffou, Bonnes...


    Puis, évoquons les rencontres prévues ou inattendues de ce week-end à vélo.

    La rencontre passionnante du cyclo-lecteur poitevin, Jean-Pierre Brèthes qui a inauguré la 1ère soirée lecture au camping sur le thème de... la bicyclette. Bon, je ne dénoncerai pas ceux qui ont piqué du nez pendant la lecture, sans doute fatigué(e)s par les kms à vélo. Vous les reconnaitrez, ils ont applaudi plus fort que les autres après la lecture.

    L'autre rencontre du we a été la rencontre de César. Petite parenthèse pour Messieurs ou Mesdames les rédacteurs(trices) du Manuel du Voyage à Vélo, César est très peiné au sujet du passage qui le concerne dans le MVV. Comme c'était son premier week-end en cyclo-camping, j'ai cru bien faire en proposant le MVV à David, le chauffeur de César (je ne vous ai pas dit que César voyage en carriole?). Alors, qui a rédigé le chapitre concernant les chiens et le vélo, parce que maintenant, je suis bien ennuyée, je vais avoir du mal à convaincre César que les voyageurs à vélo ne sont pas tous équipés de lance-pierres.

    Enfin, l'invité surprise, Xavier qui est arrivé par hasard le soir à Chauvigny, à vélo depuis Nevers et en route vers le Finistère, qui sans même connaitre l'existence de CCI a tout de suite compris comment cela fonctionne. En moins de 24 heures, il s'est vu proposer plusieurs hébergements sur son parcours vers le Finistère, une aide pour alléger son chargement hallucinant, un soutien technique et moral lors d'une crevaison... de multiples conseils et surtout un manuel du voyage à vélo à prix préférentiel avec dédicace spéciale du président.

    Les kilomètres, les côtes, les difficultés du parcours, la météo ? j'ai complètement oublié de prendre des notes à ce sujet donc vous ne m'en voudrez pas trop de ne pas faire de compte rendu détaillé sur ce sujet. Je crois me souvenir qu'il n'y a rien à signaler de ce côté-là.

    Alors, terminons par les spécialités culinaires du Poitou en passant rapidement sur le farci poitevin qui ne fait pas l'unanimité. Évoquons plus longuement les macarons de Montmorillon : une vraie spécialité locale, nature, pistache ou parfumé à l'eau de rose, sucré, fondant, une saveur de poudre d'amandes... Ajoutons un peu de Broyé du Poitou et l'inattendu vin du Haut-Poitou. Seule la bière du samedi soir n'était probablement pas de fabrication locale.

    Ah si vous étiez venus dans le Poitou... vous auriez pu partager avec nous ce moment de bonheur!



    943e74d30f53b800c3be08ad2a3d8a1c.jpg



    PS : les lectures de Jean-Pierre : Un dimanche perdu, de Georges Bonnet et Un petit vélo dans la tête, de Christian Congiu.
    et son récit du we sur le blog du cyclo lecteur

    PS n°2 : le MVV? oui j'en parle beaucoup, mais je suppose qu'il faut écouler tout le stock avant de pouvoir bénéficier d'une nouvelle édition corrigeant l'injustice faite à César.

  • Comment se procurer le MVV

    Lu sur le forum du vélorizontal ce message :
    Peut-être que mon neurone est saturé aujourd'hui, mais je n'ai pas trouvé comment faire pour commander ce manuel ! Pourrais-tu me faire un signe de patte pour m'aider ?

    Détail essentiel que je n'ai pas précisé. Milles excuses aux lecteurs perplexes. Nous avons reçu ce manuel par CCi grâce à une souscription d'avance.

    Si vous souhaitez vous aussi l'acheter, je pense que le manuel est disponible à partir de maintenant :

    - soit en écrivant à CCi : http://www.cci.asso.fr/
    25 rue Ramus - 75020 Paris - Metro Gambetta - Tel : 01 47 97 62 18

    - soit auprès d'un libraire en mentionnant l'ISBN 9782950315915. Quoique pour l'instant, il ne soit pas référencé sur les librairies en ligne.

    Si un membre de CCi passe sur ce site et s'il connait la réponse, merci de me faire signe!!

    UPDATE DU 01/04/2008 : LE MVV EST DISPONIBLE DIRECTEMENT A CCI OU AU VIEUX CAMPEUR OU CHEZ RANDO BOUTIQUE --