Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Une escapade à vélo

Préambule : le titre de la note est inspiré de l'opération "Ma plus belle escapade en Poitou-Charentes". Du 13 mai au 28 octobre, le Comité régional du Tourisme (CRT) vous propose de partager vos photos sur twitter, instagram ou par mail avec le hashtag #escapadepch. Des lots sont à gagner : un Ipad, un séjour dans la région Poitou-Charentes, des entrées au Futuroscope, un panier garni de produits régionaux, etc.

Notre escapade a duré quelques jours, où profitant d'un rayon de soleil, nous avons improvisé un voyage à vélo : Saintes-Bordeaux.

Premier jour : Saintes-Royan-Le Verdon. Pour éviter la nationale, nous empruntons les petites routes de campagne. L'occasion de découvrir Rétaud (pause café), puis Thézac dont voici l'Eglise

thezac, charente,

Arrivée à Royan pour prendre le bac qui permet de traverser vers Le Verdon.

royan, bac, ferry

A l'arrivée au Verdon, on longe la piste cyclable pour trouver assez rapidement le camping du Royannais. La saison n'ayant pas commencé, on s'installe sans souci d'être dérangés par les voisins.

jour 2 : Le Verdon-Hourtin. Cette étape nous permet de suivre la Vélodyssée, parfaitement fléchée. A Hourtin, nous faisons étape au camping les Ourmes (que l'on recommande : accueil sympa, prix abordable hors saison pour un 4*). Plongeon dans la piscine et soirée relax à la pizzeria du camping.

jour 3 : Hourtin-Bordeaux par la voie cyclable qui relie Lacanau à Bordeaux. En chemin, nous croisons... 2 biches.

hourtin, bordeaux, voie cyclable

Sur cette piste cyclable, un arrêt possible à l'ancienne gare de St Médard en Jalles, transformée en café-restaurant. Nous arrivons au centre de Bordeaux après avoir un peu galéré comme toujours dans les grandes villes.

jour 4 : journée de visite à Bordeaux où nous retrouvons Plume, Lili, Clara-Lune et leur maman.

jour 5 : Départ de Bordeaux sous la pluie en passant devant le nouveau pont.

bordeaux, pont

La sortie de Bordeaux vers Lamarque par la D209 n'est pas un itinéraire idéal. Faute d'avoir trouvé mieux, nous cotoyons les automobilistes pendant quelques kilomètres le temps de trouver un itinéraire alternatif. Nous prenons le bac de Lamark à Blaye, accompagnés par 2 autres cyclovoyageurs que nous retrouverons au camping de Blaye. Il a plu toute la journée mais la soirée nous réserve une éclaircie, le temps d'admirer le coucher du soleil depuis la citadelle de Blaye.

blaye

 

jour 6 : nous quittons la citadelle de Blaye, destination Saintes toujours par les petites routes.

blaye, citadelle

Une voie verte nous permet d'atteindre Etauliers. Pause pique-nique sur la pelouse de l'Eglise de Salignac-de-Mirambeau. Nous photographions la corniche ornée de divers sujets gravés, dont la signification nous échappe un peu.

DSCN3715.JPG

Comme nous avons pas mal trainé en route, nous décidons de rejoindre Jonzac pour prendre le train à destination de Saintes. Il s'agit d'un intercités sur la ligne Bordeaux-La Rochelle. Nous peinons à grimper les vélos plus la remorque dans le train pour découvrir qu'il y a déjà 2 autres vélos. Normalement, nous ne pouvons pas y rajouter nos vélos, mais impossible de faire marche arrière, le train a déjà démarré. Nous restons coincés à côté de nos vélos, espérant que le contrôleur sera indulgent.

Un dernier cliché avant le retour à Poitiers. Si vous voulez faire la même boucle à vélo, compter environ 300 kms la plupart du temps en site protégé ou avec très peu de circulation. Carte à publier dès que Mr Vocivelo aura le temps.

DSCN3719.JPG

Commentaires

  • Bel article! Royan est une ville charmante!

Les commentaires sont fermés.