Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

piste cyclable

  • Vous avez dit piste cyclable ? 3

     

    Dans la série « Vous avez dit piste cyclable ?» celle-là n’est pas mal non plus :

    Piste cyclable, Poitiers

    Il s’agit de la piste (et pour le coup elle porte bien son nom) cyclable qui longe l’Avenue du 11 Novembre à Poitiers, une des voies les plus fréquentée par les automobilistes.

    Plutôt que piste cyclable on devrait la baptiser de « Piste d’Entrainement aux Bosses pour VTT » puisque tous les 10 ou 20 mètres elle est traversée par des bosses gigantesques. J’en ai  mesurée une à 17 cm ! Pour info, 17 cm c’est près de 2 fois la hauteur d’un  bon trottoir, celui que j’ai mesuré dans notre rue ne fait lui que 9 cm environ. Donc emprunter cette piste (signalée comme obligatoire pour les cyclistes) revient à franchir plus d’une vingtaine de fois un double trottoir. Peut-être faut-il acheter un vélo Hummer pour circuler à Poitiers ?

    Piste cyclable, Poitiers

    Et dire que c’est (c’était ?) une des seules voies cyclables réellement protégée des automobilistes sur Poitiers !

    Cela étant, cette voie est un vrai danger pour les cyclistes et une véritable honte pour la Ville de Poitiers qui pourtant s’enorgueillit  d’offrir aux cyclistes poitevins un des plus beaux réseaux cyclables de France, rien de moins que ça. Mais dans quel état ? Personne n’en dit mot.

    Je ne sais pas quel conseil donner aux cyclistes  qui veulent aller du côté de l’Avenue du 11 Novembre : respectez la loi, empruntez la piste cyclable et tuez-vous en chutant dans cet entrelacs de bosses et de trous ou jouez la sécurité (sic) en roulant sur l’avenue (elle parfaitement lisse et refaite à neuf il y a quelques mois) mais au risque de vous faire écraser par une voiture ou un camion ? A vous de choisir mais je ne me risquerais pas à vous donner un conseil autre que : « évitez ce trajet à tous prix ! » Peut-être serait-il souhaitable avant d’aller faire ses courses au Grand Large (la zone commerciale située le long de cette voie) ou d’y passer pour aller bosser, de consulter son assurance pour choisir ce qui serait le plus avantageux pour son veuf ou sa veuve ?

    Les cyclistes des sous-citoyens à Poitiers ? Vu l’état des voies qu’on leur propose, on se demande même si quelqu’un sait ce qu’est un vélo à Poitiers.

  • Stationnement sur piste cyclable

    Depuis plusieurs mois, les automobilistes ont pris l'habitude de stationner leurs voitures non pas parallèlement au trottoir mais en biais sur ce parking situé boulevard Savari à Poitiers (à proximité du magasin Géant). Histoire de gagner au maximum une place de stationnement pour les automobilistes fatigués, les cyclistes doivent tous les jours sortir de la piste cyclable devant ce parking au risque de se faire percuter par un bus ou une voiture.

    stationnement_piste_cyclable.JPG

     

     

  • Piste cyclable à Poitiers

    Quelques centaines de mètres de bande cyclable viennent de s'ajouter au réseau cyclable de Poitiers. Pas mal, à raison de quelques centaines de mètres tous les étés, on finira par obtenir un vrai réseau dans 100 ans.

    Plus je voyage à vélo à l'étranger, plus je suis critique vis à vis du saupoudrage en matière de bandes cyclables tel qu'il se pratique à Poitiers.

    Afficher 51 kms de voies cyclables sur la communauté d'agglo de Poitiers n'a pas vraiment de sens car s'il s'agit en grande partie d'itinéraires en pointillé.

    5a18625b551ef6dab91edf15a8ad492a.jpg


    Comme me l'explique Mago8 dont je recopie intégralement le courrier :
    "En ce qui concerne les pistes cyclables, le passage devant Casino est toujours aussi dangereux car lorsque tu vas sur le campus, je ne vois pas comment tu rejoins le marquage vélo en double sens après le rond-point : tu dois donc prendre une partie du rond-point, le marquage double-sens, poser pied à terre et redevenir piéton pour traverser et remonter sur ton vélo pour filer vers la fac !!!
    De la même manière, pour repartir sur le centre ville, toujours au rond-point en face de Casino, tu dois rouler sur la piste cyclable qui est commune avec le bus et qui continue VERS la rocade sur ta droite. OUI, mais si tu veux aller tout droit, la piste cyclable s'arrête et ne reprend que sur le pont enjambant la rocade. Il faut donc s'arrêter au niveau du passage piéton et être vigilant car les voitures elles bifurquent vite sur leur droite, redevenir piéton et traverser à pied. Car si tu t'avises de poursuivre en ligne droite, les voitures te klaxonnent, ne comprenant pas pourquoi tu files droit devant toi en l'absence de tout pointillé sur le sol ou autre marquage indiquant que tu PEUX AUSSI aller tout droit. Quant à l'avenue Jean-Jaurès, j'ai bien constaté l'effort de la mairie mais je me demande si la voirie a pris soin de convier des associations pour la réalisation de leurs tracés. A moins qu'il s'agisse d'attirer des visiteurs au nouveau thème d'exposition de Mendès-France : "scènes de crime" ?!


    Mon commentaire : la politique en faveur du vélo à Poitiers n'est pas assez volontaire. En de nombreux endroits, il serait possible de partager le trottoir avec les piétons pour permettre la continuité de la voie cyclable. Certains passages cyclistes devraient être matérialisés au sol (exemple cité par Mago8 pour accéder au pont enjambant la rocade). On doit aussi pouvoir installer des feux réservés aux cyclistes leur permettant de franchir en toute sécurité certains carrefours etc...

    Un petit indice? Sur le site de la CAP, je lis "Au quotidien, cet engagement se traduit par un développement des modes de déplacements doux comme le vélo, ..." avec un lien sur vélo : je clique et voilà ce que j'obtiens : Erreur - la page n'existe pas -

    6c1a1f87a440b182934fb62a21f4f992.jpg

  • La famille Vocivelo dans les vignes

    Convaincus que le vélo peut se pratiquer à tout âge, Mr et Mme Vocivélo ont organisé un we en cyclocamping en famille avec Plume et Lili, sujets volontaires représentant la tranche 0-5 ans et Arthur et Ella sujets volontaires pour la tranche 10-15 ans, plus leurs parents respectifs.
    8 cyclistes donc avec une remorque pour les bagages, tentes de camping, matelas, duvets et une carriole pour Plume et Lili au départ de Bordeaux direction Créon par la piste Lapébie, voie verte aménagée sur l'ancienne voie ferrée.

    we_vélo_bordeaux_creon_2008

    Le mieux est d'écouter les témoignages des jeunes participants.

    Arthur, 11 ans, de la région parisienne, pro du VTT a confié : "Moi, j'ai trouvé ça pas mal. Bon, pas question de faire de la vitesse vu tout ce que les adultes ont trimballé comme bagages. Alors, j'ai surtout profité du we pour observer les équipements de Michel et Anne et j'ai dressé à l'intention de mes parents tout ce qui me manque : une selle confortable en gel, un chrono, des extensions de guidon (bars-end), un porte-bouteille. Par contre, j'ai dû batailler ferme pour empêcher Michel d'installer un porte-bagage sur mon VTT. Il se rend pas compte, je tiens pas à faire rigoler tous mes copains de Nouilly-le-Ruisseau*. Bien sûr, j'ai rien pu porter comme bagages, même quand Anne-Claire a cassé 4 rayons et qu'il a fallu reprendre son chargement sur les autres vélos."

    Ella, bientôt 14 ans UPDATE 15 ans qu'on se le dise : "Alors moi, j'étais très angoissée non pas à l'idée de faire 50 kms à vélo, mais plutôt de me retrouver à plus de 20 kms d'un H&M et d'un MacDo. J'avais quand même soigné ma tenue : caleçon blanc, ballerines rouges, lunettes de soleil bien qu'il soit improbable que quoi que ce soit d'intéressant n'arrive. En fait, ce qui m'est tombé dessus, c'est Plume, 4 ans qui ne m'a pas lâché les ballerines de tout le we."

    Plume, 4 ans et demi, "Super ce we à vélo : mon papa a pédalé avec Lili et moi dans la carriole, et on était vachement contents, et on a pas laissé les autres nous doubler. On s'est arrêté pour pique-niquer dans un pré, je crois que j'ai un peu dormi, puis je me suis réveillé, on était arrivé au camping. Le soir, on a fait un grand feu et on a joué aux cartes autour du feu."

    Lili, 20 mois : "Moi, j'ai surtout admiré ma maman, parce que ma maman a porté tous les bagages pour nous 4 : la tente, les duvets, les matelas, plus tout le nécessaire pour me changer pendant 2 jours, alors bravo ma maman. Même que je les ai entendu parler d'un voyage à vélo avec nous cet été mais alors très loin dans un pays appelé la Hollande"

    we_vélo_bordeaux_creon_2008

    we_vélo_bordeaux_creon_2008

    * Le nom de lieu a été modifié pour préserver la tranquillité d'Arthur.

  • Prévention??

    50efc881b1b0936fd83b1f937f7e277a.jpgPendant qu'au n° 142 de l'Avenue de libération à Poitiers, la municipalité (nos impôts ?) paye pour faire de la prévention,

    "Vous risquez un PV,
    d'autres risquent de ne pas passer!"



    auto_ecole_piste_cyclable


    à 200 m de là, au n° 186, ceux payés pour enseigner la prévention, montrent le mauvais exemple !

    Cherchez l'erreur !

  • Comptez les papillons (3)

    Est-ce un des effets bénéfiques de Vocivélo ou bien une illusion, mais depuis que des idées de papillons sont postées sur le site, les occasions de les distribuer se font plus rares ! La peur d'être empapillonné ferait-elle réfléchir les automobilistes avant de se garer sur une piste cyclable ? Il semblerait bien que ce soit le cas. Aussi je ne résiste pas à l'envie d'en proposer de nouveaux, tel que celui de ce soir que j'aurais aussi pu intituler "Propos de goujat" si le plus goujat des deux n'était celui (ou celle) qui se gare comme un ... goujat :

    Vous sentez-vous obèse à ce point que vous ne puissiez marcher 10 mètres à pied pour garer correctement votre voiture ?
    Réagissez !
    Allez à vélo !

  • I park like an idiot

    NON MAIS NON, Michel n'a pas viré de bord. C'est juste qu'il est un peu énervé après les automobilistes qui décidément ne comprennent pas que les pistes cyclables ne sont pas des AIRES D'ARRÊT MINUTE. Tout comme cette jeune étudiante de Poitiers qui s'obstine à garer sa voiture tous les matins sur la piste cyclable boulevard Anatole France pour attendre sa copine. Puis-je, Mademoiselle, vous suggérer quelques pistes de réflexion :
    - en décalant VOTRE arrêt minute après le passage de Michel, (disons qu'il est préférable d'éviter la tranche horaire 7h00-8h00), vous éviterez l'engueulade assurée tous les jours (il peut se montrer très tenace)
    - vous pratiquez le covoiturage c'est bien, mais vous pouvez peut-être exiger de votre copine que ce soit ELLE qui vous attende au pied de son immeuble et non VOUS. Si elle est pas là, tant pis vous partez et elle prendra le bus.
    - d'ailleurs le bus, VOUS AUSSI vous pouvez le prendre : de l'endroit où vous stationnez jusqu'à la fac, il y a un bus toutes les 7 minutes avec 15 minutes maximum de trajet. De toutes façons, vous ne pouvez pas aller plus vite en voiture, il n'y a aucune perspective pour doubler un bus entre le Pont Neuf et l'avenue du Recteur Pineau.
    - Ah vous l'avez échappé belle, impossible de remettre la main sur la photo prise par Michel, où figure votre plaque d'immatriculation. J'ai dû effacer cette photo par erreur. Et puis on ne va pas faire comme aux US, publier votre photo accompagnée d'un commentaire style "I park like an idiot", enfin quoique si vous insistez ...