Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vélocité.86

  • Le marronnier du cyclo-blogueur, ou plus exactement, du mari de la cyclo-blogueuse.

    Et voilà, tous les ans c'est pareil à la même période, vient le temps où le cycliste du matin doit circuler nuitamment. Et c'est ce matin que ça m'est arrivé. Etait-ce que j'étais plus tôt? Etait-ce que le temps était plus gris que d'habitude ? Etait-ce que ces derniers temps je n'ai pas beaucoup pris le vélo le matin pour cause de taxi polluant et bruyant et que du coup la nuit m'avait rattrapé sans que je m'en rende compte? Ou était-ce pour toutes ces causes à fois, toujours est-il qu'il faisait bien sombre ce matin quand je quittais la maison.

    A tout malheur quelque chose est bon et il en faut sûrement plus pour démoraliser un cycliste, et même la petite bruine qui tombait n'a pas réussi à me faire changer d'avis. Il faut dire aussi que j'avais tout un tas de bonnes raisons pour me lancer.

    D'abord, j'en avais un peu assez de prendre le truc à 4 roues motorisées tous les matins. Donc un p'tit trajet sur le fidèle 2 roues musculaires n'était pas pour me déplaire. (Tiens, ça rime !)

    Et puis, la nuit, c'est l'occasion de vérifier que tous les éclairages fonctionnent:

    • L'éclairage principal : OK.
    • L'éclairage d'appoint, là mince je n'ai pas remis les aimants sur les rayons arrières et du coup pas de feu d'appoint arrière. Il va falloir que je m'en occupe ce soir.
    • Le serre pantalon fluo: OK.

    Bon, et bien nous sommes prêts, allons-y. Ah non, j'oubliais le plus important, ce qui fait que je ne pouvais pas rater cette sortie: le GILET FLUO. Ben oui, j'ai inauguré mon nouveau gilet. Eh bien me direz-vous, pas la peine d'en faire un plat et encore moins une ligne sur Vocivélo ! Maintenant si à chaque fois que tu change tes chaussettes tu nous mets une tartine sur Vocivélo, on n'est pas sortis de l'auberge ! On s'en fout de ton gilet.

    Ouais, ouais mais attendez, ce n'est pas n'importe quel gilet, c'est un gilet VELOCITE.86, avec un super logo dans le dos, même que les voitures n'en sont pas encore revenues et certains se demandent encore ce soir comment faire pour avoir ce collector.

    Une seule réponse, pas de secret, faut pédaler.

    En tous cas, un super merci à l'équipe Vélocité.86, votre gilet est top de top.

    Allez, je ressors ce soir. Quand je suis rentré il faisait jour et je n'ai pas osé arborer mon beau gilet, donc dès qu'il fait nuit, je repars.

    Si vous aussi vous voulez être au top de la mode, surveillez les abords des rues de Poitiers le matin, sous le sceau du secret, donc ne le répétez à personne, mon gilet m'a dit qu'il avait encore tout un tas de copains et que les gentils adhérents de Vélocité.86 allaient organiser une distribution aux vrais cyclistes un de ces matins.

    On essayera de vous tenir au courant. A moins que le site de Vélocité.86 ne parle déjà de ce secret?

    Allez, il fait enfin nuit, je n'ai pas le temps d'aller voir leur site, mon beau gilet m'attend et j'y vais.

    Bonne soirée à tous.

  • Le bazooka

    Hier j'ai renoncé au vélo pour une bonne raison : "J'avais le bazooka"

    Bon oui c'est étrange comme excuse, mais je m'explique. L'association Vélocité.86 à laquelle j'adhère, possède un bazooka : en fait un tuyau en PVC de 1 m de long et 15 cm de diamètre, bazooka dans lequel sont rangées les affiches vantant les mérites et les bienfaits du vélo. Ce bazooka a été conçu par Michel (Mr Vocivélo) avec 2 magnifiques bretelles de récup afin de le rendre transportable à vélo (forcément).

    Or, j'avais rendez vous à la Maison des étudiants pour expliquer aux étudiants tout neufs arrivés à Poitiers que quelques kms à vélo, ça devrait pas les rendre malades, que de toutes façons ils arriveront bien plus vite et jamais en retard grâce au vélo, et que ça leur laissera un budget à dépenser en fringues, en CD, en ciné, ...

    Bref, j'ai donc hérité du bazooka avec les affiches, mais là je dois dire que mon militantisme ne va pas jusque pédaler dans les rues de Poitiers avec un bazooka sur le dos. Alors tant pis, j'ai mis le bazooka dans ma voiture et je l'ai entreposé discrètement dans mon bureau jusqu'à midi.

    Tiens à propos, puisque je parle de Vélocité.86, il faut que je vous annonce la relance du site de l'association, site que j'ai accepté un peu imprudemment de relancer et qui fonctionne correctement surtout grâce aux talents de David. Alors une petite visite s'impose sur Vélocité.86.

  • Michel passe à la TV

    Michel a représenté l'association Vélocité.86 à la TV mardi soir à 18h40. La prestation est encore visible sur le site de FR3 Poitou-Charentes.

  • Réunion de Vélocité.86

    Ceci n'est pas un compte rendu, nous avons un secrétaire formidable qui rédige les comptes rendus (Merci Gilles G.) mais voici quelques impressions après la réunion de l'association Vélocité 86.
    En projet une sortie à vélo à Béruges, mais attention une balade pas une compétition. Donc, on prend son temps pour regarder le paysage, on descend du vélo si on ne veut pas monter les côtes à vélo et on emporte le pique-nique.

    En septembre et octobre, on sollicite la participation des adhérents de l'assoc pour la semaine de la sécurité routière, la semaine de la mobilité, la journée des associations, pour un forum (j'ai oublié qui et pourquoi), pour une manifestation intitulée "les Expressifs", etc ...

    L'avez-vous remarqué ? Désormais chaque semaine EST un Temps de fête : du vélo, du livre, de la musique, de la danse, de la poésie, du tricot, du goût, du cerveau, de la solidarité, de la mobilité, de la langue française, de la presse à l'école, de la femme, des voisins, des personnes handicapées, du développement durable, sans pesticides, sans tabac, sans voiture, sans tricot, sans télé. En conséquence, les réunions d'assoc consistent à accorder les agendas : "Qui peut assurer la permanence de dimanche matin 8h30-11h30 ?" "Qui participera au forum sur le thème de la mobilité? " "Qui représentera l'assoc à la préparation de la journée nationale de la courtoisie au volant"...
    Je me demande s'il reste encore des semaines libres de tout événement parce que finalement 52 semaines dans l'année c'est pas extensible.

    2 réponses seulement aux nombreux courriers adressés par Vélocité aux commerces, cinémas, lieux publics à proximité desquels le stationnement vélo est absent. A quoi servent les pistes cyclables si on arrive sain et sauf mais qu'on ne peut pas stationner son vélo ?

  • Journée des Assosss...

    Comme tous les 2 ans, les associations se retrouveront au Parc de Blossac à Poitiers

    Dimanche 24 septembre 2006


    medium_Journe_assos_2006.JPG


    L'association Vélocité86 sera présente : venez rencontrer les adhérents pour des conseils itinéraires, pistes cyclables, stationnement, sécurité (gilets fluo, écarteurs de danger, éclairage) etc... et pourquoi pas adhérer ? L'adhésion à Vélocité86 coûte 12 euros pour l'année 2007.