Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Vélo électrique à Poitiers

    On nous demande souvent des conseils sur l'usage des vélos électriques. Malheureusement, notre expérience se limite au vélo sans assistance électrique. Mais un blog en parle très bien sur Poitiers : aussi je vous conseille de lire ce blog "mon vélo électrique à Poitiers" qui vient de reprendre du service après une interruption d'un an. Un nouveau look pour ce blog et une discussion élargie aux problématiques de la lutte contre l'effet de serre.

  • Poitiers: Plaque tournante et incontournable des cyclistes voyageurs ?

    Adeline et Rémy étaient à peine partis ce matin que surgissaient 2 autres cyclistes tout aussi voyageurs

     

    PA160022.JPG

    (photo prise Porte de Paris avant le départ de la manif).

     

    Malheureusement M. Vocivélo a été assez rapide pour prendre une photo mais pas assez pour une interview (il faut dire qu'il était à pied). Donc nous n'en savons pas plus: ni d'où ils viennent, ni où ils vont, ni ce qu'ils font.

    Bon voyage quand même aux deux inconnus.

    (si quelqu'un les reconnaît sur la photo, passez leur le bonjour de Vocivélo)

  • Départ

    Hé voilà, ils sont partis.

    Adeline et Rémy ont donné les premiers coups de pédale de leur périple vers le Maroc et le Sénégal.

    Départ intimiste devant Notre Dame La Grande ce matin, la famille et quelques amis présents.

    PA160011.JPG

     

    PA160016.JPGBeaucoup de bonheur pour les partants , un peu de nostalgie (ou de jalousie?) chez les restants et aussi de l'émotion.

     

     

    "C'est promis, on revient". Embrassades sous les regards indifférents des parapluies de retour du marché.

     

    PA160019.JPG
    Les vrais premiers tours de roue.

    Bref un beau départ avec aussi malheureusement un peu de pluie qui a dû les accompagner sur une petite partie de leur trajet d'aujourd'hui.

    PA160020.JPG

     

     

    Même l'appareil photo à lui aussi versé une petite larme ce qui explique le flou (artistique bien entendu) de cette image


    Bon voyage et bon vent (arrière) à vous.

  • Départ de cyclistes à Poitiers

    C'est avec beaucoup de plaisir et aussi un peu d'envie voir de jalousie, que l'équipe Vocivélo vous annonce le départ d'Adeline et Rémy samedi matin vers 8 h (houlàlà, il va falloir se lever tôt) pour un périble de plusieurs mois qui doit les amener jusqu'au Sénégal.

    Pour plus d'infos, voir leur blog aladecouvertedeleau-tre

    D'avance nous leur disons "Bon voyage à vous et profitez-en bien!"

    Et puis, si certains de nos lecteurs veulent leur faire un petit coucou, ce serait super d'être plusieurs samedi matin pour les saluer voir faire quelques kilomètres ou même quelques étapes avec eux.

    L'équipe Vocivélo

  • antivol

    Hier matin, alors que nous parcourions les rues de Poitiers, nous avons relevé avec intérêt un antivol d'un genre tout nouveau : le ruban cadeau ou bolduc (au fait d'où vient ce nom?). Nul ne sait si l'efficacité de cet antivol est démontrable. Mais lorsque l'on se souvient que Rachel s'est fait voler son vélo en plein jour dans le centre ville de Poitiers malgré un antivol éprouvé, on reste songeur.

    antivol_bolduc.JPG

    La photo ne le montre pas, mais il y avait 2 antivols-bolducs : l'un au guidon et l'autre à la l'arrière du vélo.

  • Prochain départ pour ...

    Lors de la journée des associations à Poitiers, nous avons rencontré Rémi et Adeline qui préparent leur voyage à vélo vers le Maroc. Le départ initialement prévu le 11 octobre a été retardé de quelques jours car leur tandem est en révision suite à quelques problème mécaniques.

    Vous pourrez suivre leur projet sur leur blog : à la découverte de l'eau-tre

  • Voyage à vélo (4)

    Jeudi 29 juillet 2010

    De Nasbinals à Fau-de-Peyre, la route à vélo est très agréable. On trouve des framboises ou des fraises des bois un peu partout et les arrêts se multiplient. Après St Chelvy d'Apcher, on prend la direction "le Malzieu". Un panneau "partageons la route : distance 1m50 pour les vélos" nous semble de bonne augure. Hélas, une voiture nous double dangereusement malgré nos hurlements. Nous décidons de quitter la route et de tenter à nouveau un raccourci bien que la carte n'indique aucune route. Bonne idée car finalement, une petite route nous emmène en descente tranquille sur le Malzieu directement sur le camping. La responsable étant absente, nous nous installons après avoir fait le tour du camping pour choisir le meilleur emplacement. En général, il faut que nous fassions au moins 3 fois le tour complet du camping avant de tomber d'accord sur l'emplacement idéal : un arbre pour le fil à linge, du soleil le matin pour sécher la tente, pas trop de voisins, en tout cas pas avec la TV.

    DSCN0225.JPG

    En soirée, c'est en parcourant le plan de la ville que l'on découvre "la porte aux fées" : un empilement de rochers à l'extérieur de Malzieu. On décide d'y aller même s'il faut encore grimper à vélo quelques kilomètres. Tout en haut, on croise des jeunes équipés pour l'escalade. Michel s'approche dangeureusement des rochers à pic alors que je reste prudemment sur la terre ferme.

     

    DSCN0247.JPG
    Assez d'acrobaties pour aujourd'hui, retour à Malzieu et découverte de la ville médiévale entourée de remparts.

    Vendredi 30 juillet 2010

    Avant de quitter le Malzieu, nous faisons quelques courses. A la boucherie, le boucher prépare des steaks énormes et des rôtis pour des clients qu'il connait tous. Ici on consomme de la viande locale abattue à St Chély. Pour nous, ce sera 2 tranches de jambon et un morceau de saucisse au roquefort (saucisse sêche : un aller-retour dit le boucher).
    Puis, à la boulangerie, avec le pain aux céréales, nous achetons un sacristain et 2 mendiants (hier c'était un jésuite acheté à la pâtisserie, demain des religieuses?).

    Notre route à vélo se poursuit dans la région du Gévaudan vers la ville de Saugues par la D48, une petite route qui passe par la forêt et qui fait franchir un col à 1382 mètres : c'est un peu inhabituel pour nous car nous avions privilégié les pays plats lors de nos derniers vaoyages (la Hollande, le Danemark, le long du Danube). Je suis rassurée car finalement cela ne me parait pas insurmontable même avec les vélos chargés de bagages. Un arrêt pique-nique avec vue sur les monts de la Margeride, avant l'arrivée tranquille sur Saugues où le camping donne 4 étoiles mais reste très abordable pour les cyclistes : 6,95 euros la nuit pour 2 personnes. Après la douche et la lessive, nous repartons à Saugues toujours à vélo puisque c'est notre seul moyen de locomotion pour découvrir la Tour des anglais et savourer une bière sur une terrasse où règne l'animation du vendredi soir.

    Retour à la tente où nous profitons largement de la conversation des voisins de caravane qui ont invité d'autres campeurs. Les sujets qui les passionnent : les retraites, la sécurité, les riches trop riches, la bouillabaisse... Vont-ils refaire le monde toute la soirée et nous empêcher de dormir?

  • mon beau gilet jaune

    Il faut bien le dire : je ne suis pas fana du gilet jaune malgré la campagne de l'année dernière. Je relaie cependant l'heureuse initiative de Vélocité.86 qui distribuera gratuitement un gilet jaune aux cyclistes de Poitiers.

    Quand? mardi 19 octobre de 7h30 à 9h00

    Où? Je vous laisse chercher...

    Avertissement aux automobilistes : inutile de vous déguiser en cycliste pour essayer de gratter un gilet jaune avec le superbe logo "Vélocité.86", on vous reconnaitra.